Selon les résultats d’un sondage, l’élimination du barrage de Milltown recueille un très fort appui

This post is also available in: Anglais

Les résultats montrent également un soutien généralisé envers le rétablissement du libre écoulement du cours inférieur de la rivière Sainte-Croix

ST. ANDREWS — Les résultats d’un nouveau sondage révèlent qu’une écrasante majorité des personnes vivant à St. Stephen et dans les communautés avoisinantes sont en faveur du plan d’Énergie NB d’éliminer le barrage de Milltown afin de rétablir à environ 15 kilomètres le libre écoulement du cours inférieur de la rivière Sainte-Croix, traditionnellement connue sous le nom de rivière Skutik.  

Le Conseil de conservation du Nouveau-Brunswick et la Fédération du saumon atlantique ont chargé Oraclepoll Research de demander à 300 personnes de la circonscription provinciale de St. Croix si elles étaient au courant de ce projet et ce qu’elles en pensaient. 

Plus de neuf personnes sur dix, soit 91 % des répondants, étaient au courant du plan d’Énergie NB, annoncé la semaine dernière, et une forte majorité d’entre eux (87 %) ont affirmé être en faveur de ce projet. Les avantages pour l’écosystème de la rivière et les populations de poissons font partie des principales raisons mentionnées.

L’élimination du barrage fait partie d’un plan de restauration globale de la rivière Skutik dirigé par la Nation Peskotomuhkati, qui comprend le rehaussement de l’habitat le long du bassin hydrographique et l’amélioration du passage des poissons à d’autres barrages installés en amont de Milltown. Le Conseil de conservation et d’autres organisations de protection de l’environnement et des bassins hydrographiques participent aux efforts de rétablissement.

Pour assurer la réussite de ce projet, il faudra notamment veiller à ce que l’alose, l’anguille américaine et le saumon atlantique aient accès à leur habitat naturel.

Trois cent personnes ont répondu au sondage téléphonique réalisé début juillet dans la circonscription provinciale de St. Croix, qui comprend les communautés de St. Stephen, de St. Andrews, de McAdam et de Campobello. Le taux d’erreur statistique a été établi à 5,6 %, 19 fois sur 20. 

Résultats détaillés du sondage ici.

Pour plus d’information, ou pour obtenir une entrevue, veuillez communiquer avec :

Jon MacNeill, CCNB 

jon.macneill@conservationcouncil.ca

506-238-3539

 

Neville Crabbe, ASF

ncrabbe@asf.ca

(506) 467-6804