Le changement climatique et l’emploi

This post is also available in: Anglais

Climate and Jobs Banner

Iron & Earth : des travailleurs prennent la direction de la transition vers les énergies renouvelables

Avez-vous déjà entendu parler d’Iron & Earth? Il s’agit d’un organisme dirigé par des travailleurs des sables bitumineux qui ont uni leurs forces au printemps 2015, lorsque le prix du pétrole a commencé à chuter et que les travailleurs des sables bitumineux de l’Alberta étaient confrontés à des mises à pied massives. Ces travailleurs, dont font partie des chaudiéristes, des électriciens, des tuyauteurs et des fondeurs, souhaitent lutter contre le changement climatique et le chômage en appuyant des investissements dans le secteur des énergies vertes et en se recyclant pour pouvoir travailler dans ce secteur. D’autres sections d’Iron & Earth se forment actuellement dans tout le pays.

« Iron & Earth est un magnifique exemple d’organisme voué à la transition entre les combustibles fossiles et les énergies propres. Comme nos économies doivent considérablement diminuer leurs émissions de carbone, il est nécessaire de continuer à investir dans l’énergie propre et d’aider les travailleurs de l’Amérique du Nord à se recycler », explique Louise Comeau, directrice des Solutions pour le changement climatique et l’énergie du Conseil de conservation.

Iron and Earth est un organisme dirigé par des travailleurs des sables bitumineux qui se sont engagés à catalyser le secteur des énergies renouvelables du Canada.

Iron & Earth East, la section du Canada atlantique de l’organisme, a annoncé au début du mois qu’elle avait atteint son objectif de levée de fonds (avec une contribution correspondante de Bullfrog Power, qui est également un partenaire du CCNB) pour pouvoir construire une serre de démonstration entièrement alimentée par des énergies renouvelables à St. John (Terre?Neuve).

« Nous sommes enchantés de ce résultat et tellement reconnaissants pour tout le soutien que nous avons obtenu de Bullfrog », a déclaré Adam Cormier, un ancien travailleur des sables bitumineux d’Iron & Earth East. « Cette serre nous permettra de témoigner de la puissance de l’énergie verte et d’accroître les compétences en énergies renouvelables des travailleurs de la région grâce à une formation sur le terrain. Notre objectif final est d’attirer plus de possibilités de formation et de débouchés professionnels ici à Terre?Neuve-et-Labrador. »

La serre sera équipée des technologies les plus récentes afin de mettre de l’avant la puissance de l’énergie renouvelable. Les membres de l’organisme sont enthousiastes à l’idée de montrer comment il est possible d’assurer la sécurité alimentaire à Terre?Neuve-et-Labrador en hiver à l’aide de lampes de serre DEL.

L’été dernier, Iron & Earth a signé un protocole d’entente historique avec Beothuk Energy, une entreprise d’énergie éolienne, pour mener à bien six projets éoliens extracôtiers totalisant 4 MW. Beothuk Energy prévoit créer 10 emplois pour chaque MW produit.

L’organisme organise ce mois?ci divers ateliers de formation en énergie solaire à Edmonton et à Calgary (Alberta).

Depuis sa création, Iron & Earth a reçu une rétroaction forte et incroyablement positive : elle est régulièrement sollicitée par des travailleurs des secteurs pétrolier et gazier qui espèrent participer à ses programmes de recyclage; des milliers de personnes ont aimé, twitté et partagé ses messages sur les médias sociaux, et une histoire diffusée sur le réseau anglais de la société Radio?Canada a été partagée plus de 7 000 fois. Vous pouvez soutenir Iron & Earth en allant sur le site Web de l’organisme pour offrir officiellement votre appui au recyclage des travailleurs des sables bitumineux.

Pour de plus amples informations sur les emplois liés au changement climatique, veuillez consulter les pages et les sites suivants :

LINKEDIN
Facebook
Facebook
YouTube
RSS