Protection de l’eau douce

This post is also available in: Anglais

Freshwater_NashwaakclassA

L’eau est à la base notre vie quotidienne, elle s’écoule de façon dominante dans notre culture, notre économie et notre environnement. Sa protection n’a jamais été aussi importante qu’aujourd’hui. On peut dire que le changement climatique s’est et continuera à se manifester à travers l’eau. Au Nouveau-Brunswick, cela signifie soit trop d’eau qu’on ne sait pas gérer, soit trop peu d’eau dans les moments où nous en avons désespérément besoin.

Malgré cela, la province du Nouveau-Brunswick ne dispose pas encore d’une stratégie globale pour gérer nos ressources d’eau douce.

C’est pourquoi, au lancement de notre programme de protection de l’eau douce en 2010, «l’eau» est devenue une priorité du Conseil de Conservation.

À propos du programme

Le programme de protection de l’eau douce du CCNB a été développé dans le but de jouer un rôle clé dans l’élaboration de nos politiques de l’eau face à la demande croissante de la société. Le but de notre programme d’eau douce est de plaider pour la gestion globale de nos bassins versants et ressources en eau, impliquant la protection des fonctions écologiques essentielles et une importante mobilisation citoyenne importante dans ce processus de gestion.

Depuis le lancement du programme, nous avons été très actifs dans le débat public à propos de la politique de l’eau:
• Nous avons été au cœur du débat public sur le gaz de schiste, soulevant des inquiétudes sur la soif d’eau douce de l’industrie, sur la production de vastes volumes d’eaux usées toxiques produits, et sur la menace pour notre eau potable, les rivières, les lacs et les ruisseaux.

• Nous avons plaidé en faveur de la protection des zones humides et avons défendu la politique de conservation des terres humides du Nouveau-Brunswick, tout en faisant face à la déréglementation politique.

• Nous avons travaillé en étroite collaboration avec les associations des bassins versants pour défendre le programme de classification des eaux. Il s’agit d’un programme développé par la province et les groupes de bassins versants pour élaborer des normes exécutoires pour la qualité de l’eau, et ce pour un grand nombre de rivières de la province.

• Avec les collectivités, nous avons assuré la défense des eaux à travers toute la province dans le cadre des enjeux locaux telles que l’industrie minière, forestière et les carrières.

• Nous avons redonné la priorité à l’engagement des communautés pour l’état de santé du fleuve Saint-Jean. Pour ce faire, nous avons rendu visite à huit communautés dans le but d’identifier les enjeux et les priorités pour l’action locale.

Tourné vers l’avenir, notre programme de protection de l’eau douce espère mettre l’accent sur l’adaptation au changement climatique et l’atténuation de ses effets.

 

Pour plus d’informations sur le programme de protection de l’eau douce, veuillez contacter Stéphanie Merrill, directeur du programme, au 506.458.8747 ou via courriel à water [at]conservationcouncil [dot] ca.