Conservation des forêts

This post is also available in: Anglais

forest

La forêt acadienne a été répertoriée comme une des six forêts menacées de l’Amérique du Nord. Le Nouveau-Brunswick comprend une grande partie de la forêt acadienne. Afin de maintenir cette région forestière unique, il est important de s’assurer que la forêt est gérée correctement. Commencez par découvrir la forêt acadienne, découvrez pourquoi elle est menacée et agissez pour nous aider à préserver ce précieux cadeau.

La gestion de la forêt doit d’abord et surtout assurer un habitat satisfaisant pour la faune, mais aussi tenir compte de la protection des ruisseaux et rivières, des impacts du changement climatique et de la diversité de la forêt en termes d’âge et d’espèces.

Le 2014 plan de forêt publique prévoit de réduire au moins de moitié les espaces dédiés à la faune sauvage, et ce afin de permettre à l’industrie de continuer les coupes au niveau actuel.

Le plan aussi prévoit l’extension massive de la pulvérisation d’herbicides sur notre forêt publique, et ce aux coûts du public. Cela fait suite à la décision qui autorise le triplement de la surface des plantations de conifères dans les aires de forêt à croissance naturelle. Avec près de 90% de sa surface forestière sous propriété publique, la province du Québec a écouté les préoccupations du public et a ainsi banni la pulvérisation d’herbicides dans ses forêts publiques en 2001.