La Vision pour l’électricité de l’Atlantique

La Vision pour l’électricité de l’Atlantique

Le Conseil de conservation du Nouveau-Brunswick et l’Ecology Action Centre sont heureux de lancer la série de rapports, de webinaires et de recherches intitulée Vision pour l’électricité de l’Atlantique afin de montrer que notre région peut, dès maintenant, bénéficier d’une électricité abordable, fiable et durable. Une électricité plus propre peut nous aider à jouir d’une sécurité accrue et d’une meilleure santé. Nous pouvons nous servir de ce projet pour faire en sorte que l’électricité soit abordable pour tous, fiable en tout temps et plus propre pour notre santé et notre planète.

Notre définition de l’électricité propre comporte deux volets. Tout d’abord, l’électricité propre dépend principalement de sources non polluantes, comme les énergies solaire et éolienne et les technologies hydroélectriques existantes, efficacement utilisées. Ces technologies renouvelables ont des répercussions environnementales moins marquées que l’électricité issue du charbon, du pétrole et du gaz naturel qui génèrent des gaz à effet de serre lors de leur combustion et provoquent le réchauffement planétaire qui chamboule le climat. Deuxièmement, il faut que notre portefeuille d’électricité durable soit abordable et fiable.

La série Vision pour l’électricité de l’Atlantique concerne la transition vers une électricité sans charbon de façon à ce que 90 % de notre réseau électrique régional soit sans émissions d’ici à 2030, conformément à la politique fédérale et aux règlements sur le changement climatique.

Les petits réacteurs nucléaires modulaires font-ils partie d’un avenir électrique abordable, fiable et durable? En savoir plus ici.

Dans le cadre de la relance juste et verte (Just and Green Recovery) suite à la pandémie de la COVID-19, l’électricité propre peut permettre de créer des carrières professionnelles vertes, d’offrir des avantages sanitaires et économiques aux collectivités et nous aider à sortir de la pandémie en meilleure posture qu’avant.

Les études

Selon les conclusions de deux études intitulées A Comparative Analysis of Select Legislated Electricity Regimes in Eastern Canada and the New England Region et A Comparative Analysis of the Legislated Electricity Regimes in New Brunswick and Nova Scotia réalisées par East Coast Environmental Law (ECEL) pour le CCNB et l’EAC, les règles gouvernementales contrecarrent les investissements susceptibles d’aider les ménages à faible revenu à réduire leur facture énergétique, empêchent les services publics de tenir compte des coûts sociaux et environnementaux de nos choix en matière d’électricité et ne donnent aucun signal à long terme pour que nous puissions prendre maintenant les mesures nécessaires à l’instauration d’un réseau électrique sans émissions au cours des 20 ou 30 prochaines années.

En d’autres termes, l’intérêt public est étroitement défini par les lois et les règlements du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse qui cibent uniquement les coûts financiers des services publics et des contribuables. Les règles gouvernementales ne tiennent pas compte des dimensions sociales et environnementales. Ou, cette conception étroite de l’intérêt public empêche d’obtenir les meilleurs résultats pour notre santé et les ménages à faible revenu par la mise en œuvre de programmes fondés sur une électricité propre.

Selon un troisième rapport intitulé Comparative Analysis of Long-Term Resource Plans and Energy Scenarios établi par Energy Futures Group, les plans d’approvisionnement en électricité qui préconisent l’électricité propre sont concurrentiels. En fait, sur les 24 plans d’approvisionnement en électricité examinés, 80 % des scénarios qui favorisaient l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables étaient soit moins chers, soit un tout petit peu plus chers que les scénarios qui préconisaient des technologies conventionnelles polluantes.

Nous savons que l’électricité propre est abordable, fiable et durable – et elle est prête à être déployée dès maintenant. Les principaux obstacles qui nous empêchent de mettre en place ce réseau électrique propre auquel nous avons droit sont les lois, les cibles et les règlements dépassés de notre région. Nous devons mettre à jour les lois et les processus qui régissent la façon dont nous planifions nos réseaux électriques afin de veiller à instaurer un avenir plus sécuritaire et plus sain grâce à une électricité propre. Ne pas le faire est un choix politique.

Comparative Analysis of Long-Term Resource Plans and Energy Scenarios

A Comparative Analysis of the Legislated Electricity Regimes in New Brunswick and Nova Scotia

A Comparative Analysis of Select Legislated Electricity Regimes in Eastern Canada and the New England Region

Apprendre encore plus

Abordable

Personne ne veut payer PLUS pour de l’électricité.

Fiable

Nous voulons tous de l’électricité FIABLE.

Durable

À quoi ressemble un réseau électrique DURABLE?

Téléchargez la lettre du CCNB :

Retour haut de page