Poste contractuel: Spécialiste des pêches du Golfe du Saint-Laurent

This post is also available in: Anglais

Poste contractuel à temps plein : Spécialiste des pêches du Golfe du Saint-Laurent

Contexte:

Fondé en 1969, le Conseil de conservation du Nouveau-Brunswick est, aujourd’hui encore, le principal défenseur public de la protection environnementale de la province. Membre du Club global 500 de l’ONU, il fait tout son possible pour trouver des solutions pratiques afin d’aider les familles, les citoyens, les éducateurs, les gouvernements et les entreprises à protéger l’air que nous respirons et l’eau que nous buvons ainsi que l’écosystème marin, si précieux pour notre survie, et la terre, dont les forêts, sur laquelle repose notre existence même.

La pierre angulaire de notre travail consiste à accroître le soutien du public envers la protection de l’environnement et à favoriser la participation communautaire à l’écologie. Pour ce faire, nous travaillons en étroite collaboration avec d’autres organisations environnementales, des groupes communautaires, des syndicats, des associations industrielles et des organisations récréatives de toute la région. Souvent appelés à donner des conseils stratégiques à divers groupes, les membres expérimentés et dévoués de notre personnel aident les collectivités à remédier aux problèmes environnementaux qui surviennent sur leur territoire et dirigent des partenariats régionaux qui confèrent une plus grande visibilité aux enjeux liés à la santé écologique de notre province.

À propos du projet : l’Équipe de la conservation marine du CCNB

Le CCNB souhaite engager un nouveau collaborateur pour étendre son travail de conservation marine de longue date dans la baie de Fundy au Golfe du Saint-Laurent et au détroit de Northumberland. Ce travail concernera principalement les pêches durables. Au besoin, le candidat sélectionné s’occupera aussi d’autres priorités du CCNB dans le domaine de la conservation marine. Cette initiative s’inscrit dans le cadre d’une collaboration régionale; le titulaire du poste travaillera donc en partenariat avec des experts des pêches et des militants d’Océans Nord Canada et des sections de l’Atlantique de la Société pour la nature et les parcs du Canada (SNAP), plus particulièrement la section du N.-B.

Il est possible de négocier l’emplacement du poste le long du Golfe du Saint-Laurent et du détroit de Northumberland au Nouveau-Brunswick. Le titulaire du poste devra se rendre à Fredericton une fois par mois, effectuer des déplacements supplémentaires dans la région et la province et discuter par téléphone avec l’équipe une fois par semaine. Les frais de déplacement seront remboursés, mais le titulaire doit posséder un véhicule et un permis de conduire en règle.

À PROPOS DE POSTE:

Le titulaire aura, entre autres, les responsabilités suivantes :

  • Engager un dialogue avec les dirigeants des pêcheries et les associations de pêcheurs du Golfe, ainsi qu’avec le gouvernement, au sujet de la gestion des ressources halieutiques; à cet égard, il devra participer à l’évaluation de ces ressources et à d’autres activités liées aux sciences halieutiques ainsi qu’à la mise en œuvre des processus réglementaires appliqués aux poissons de fond et aux poissons fourrages.
  • Tisser des liens avec les collectivités autochtones, les associations de pêcheurs et les collectivités côtières pour favoriser la gestion durable des pêches.
  • Il s’occupera principalement des dossiers des pêcheries du Nouveau-Brunswick, mais devra aussi travailler sur des dossiers du Québec.
  • Collaborer avec des collègues et des groupes communautaires du plateau Scotian et de la baie de Fundy.

Exigences du poste:

  • Aptitudes en français : bilingue; le candidat retenu devra parler couramment le français. Il devra régulièrement communiquer en anglais avec ses collègues. Son superviseur direct est, cependant, effectivement bilingue
  • Vastes connaissances de la biodiversité des océans, de la gestion des pêches, des sciences halieutiques et des normes internationales liées à la conservation des océans
  • Capacité d’établir des liens entre la science, la politique, l’éducation du public et la défense des intérêts
  • Expérience en communication scientifique et en relations avec les médias, plus particulièrement en ce qui a trait aux thèmes liés au Golfe du Saint-Laurent et au détroit de Northumberland
  • Connaissances des associations et des collectivités de pêcheurs ainsi que des collectivités autochtones de l’Acadie et de la région du Golfe du Saint-Laurent, et contact avec ces dernières
  • Compétences en relations gouvernementales : le candidat doit montrer qu’il est capable de travailler avec des organismes et des ministères des gouvernements régionaux, fédéraux et provinciaux; il doit aussi posséder une connaissance pratique du ministère des Pêches et des Océans et de la Garde côtière de la région du Golfe
  • Le candidat doit posséder au minimum un diplôme de premier cycle (un diplôme de niveau supérieur est un atout) en sciences de la mer, en études environnementales, en sciences environnementales ou halieutiques, ou l’équivalent. Une expérience et des antécédents professionnels équivalents et attestés seront également pris en considération.
  • Éthique et expérience de travail autonome considérables assorties de la capacité d’apprécier et de soutenir la dynamique de la collaboration et le déroulement du travail d’équipe
  • Excellentes capacités de communication écrite et orale

Processus de candidature / dates / etc. :

  • Veuillez faire parvenir votre candidature à : jobs@conservationcouncil.ca
  • Veuillez soumettre un seul fichier de candidature, en format PDF, incluant une lettre de motivation et un curriculum vitae, intitulé comme suit : NomFamille_Prénom_SpécialistePêches.
  • Votre lettre de motivation doit comprendre les éléments suivants :
    • En 150 mots ou moins, parlez-nous de vous et des raisons pour lesquelles vous pensez être la bonne personne pour ce poste.
    • En 150 mots ou moins, décrivez votre expérience de travail avec des collectivités et des exploitants de ressources.
    • Veuillez dresser la liste des qualités et des compétences requises que vous possédez.
  • Les candidatures doivent être remises d’ici au 1 février 2019
  • Nous communiquerons avec les candidats sélectionnés pour une entrevue
  • Le Conseil de conservation du Nouveau-Brunswick souscrit au principe de l’équité en emploi