Aire marine protégée de Musquash

This post is also available in: Anglais

À propos de la Musquash

En 1997, le Conseil de conservation du Nouveau-Brunswick (CCNB) s’est joint à deux de ses partenaires du Golf du Maine des É.-U., l’Island Institute et la Conservation Law Foundation, pour entreprendre le projet de restauration des estuaires du Golf du Maine sous les auspices de Restore America’s Estuaries, une initiative de l’organisme américain The Pew Charitable Trusts. Son travail initial consistait à évaluer l’habitat d’importants estuaires du Golf du Maine. Lors de son évaluation de l’habitat des 12 estuaires canadiens du Golf du Maine (Disparition de l’habitat, 1998) le CCNB a découvert que tous les estuaires de la baie de Fundy avaient été considérablement modifiés et que leur fonction écologique s’était détériorée, à l’exception d’un seul. Situé à 20 kilomètres à l’Ouest de Saint John, la ville industrialisée la plus grande et la plus polluée du Nouveau-Brunswick, l’estuaire de la Musquash se démarquait par son degré de préservation et sa relative virginité.

Pour en savoir davantage sur nos 50 années de protection et de promotion de nos magnifiques aires marines, cliquez ici

Salt Marsh, Musquash Estuary Marine Protected Area, New Brunswick. Nick Hawkins / Conservation Council of New Brunswick

Marais salant, aire marine protégée de l’estuaire du Maine, Nouveau-Brunswick. Nick Hawkins / Conseil de conservation du Nouveau-Brunswick

Au fil des ans, le travail entrepris par le CCNB et des organisations de pêcheurs a permis d’éviter le développement industriel de l’estuaire, bien que celui-ci relève de la compétence de la Société du port de Saint John. Un terminal de gaz naturel liquéfié (GNL) et un port houiller sont deux propositions qui n’ont, par exemple, jamais vu le jour. Aujourd’hui, la Musquash conserve la majorité de ses caractéristiques physiques et écologiques originales : il n’y a aucune industrie le long de ses rives (si ce n’est une centrale thermique sur un terrain adjacent) et le développement résidentiel y est minime.

C’est pourquoi il y a peu de sources de contamination de l’estuaire; il serait possible d’éliminer facilement celles qui existent, malgré les polluants atmosphériques. Face aux piètres résultats de l’évaluation de l’habitat de l’estuaire, et en raison du rôle essentiel des estuaires dans la productivité et la santé marines, le CCNB a lancé une campagne en 1998 pour faire en sorte que l’estuaire de la Musquash soit protégé en permanence du développement et de la détérioration en étant désigné zone de protection marine (ZPM) en vertu de la Loi sur les océans fédérale administrée par le ministère des Pêches et des Océans. L’estuaire de la Musquash a été officiellement désigné aire marine protégée en 2006.

Régate annuelle sur la Musquash

Pagayge lors de la superbe Régate sur la Musquash

Inscrivez-vous à la Régate sur la Musquash du 13 juillet 2019 aujourd’hui même!

Chaque année, la sentinelle de la baie de Fundy organise la Régate sur la Musquash, où vous?même et votre famille êtes invités à venir profiter de l’estuaire en personne. C’est l’occasion unique d’admirer la faune sauvage et les fabuleux paysages de l’estuaire dans le confort de votre canot ou de votre kayak. Vous pouvez utiliser votre propre embarcation ou en louer une au point de départ! Et ne manquez pas le barbecue en fin de journée, ni le coucher de soleil sur la plage noire. Pour obtenir davantage d’information sur cet événement, veuillez consulter Matt Abbott, par téléphone, au 506-529-8838, ou par courriel, à : marine@conservationcouncil.ca.

Randonnée à la Musquash

Vous voulez explorer la Musquash à pieds? C’est justement à cela que servent les nouveaux sentiers qui longent la Musquash, et qui vous emmèneront dans les forêts côtières moussues aux époustouflantes vues sur l’estuaire, les plages de galets, les vasières et les marais salants vierges de la Musquash. Prenez votre bâton de marche et préparez-vous à une aventure surréaliste!